Loading
Cher visiteur, pour éviter les liens indésirables des robots spammeurs nous te conseillons d'avoir une adresse émail valide et d'ouvrir un compte chez La poste.net
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Menu Principal
Qui est en ligne
1 Personne(s) en ligne (1 Personne(s) connectée(s) sur Le grand salon)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 1

Plus ...
Vidéos récentes
les Yeux
(10/04/2016)
les Yeux
Ecoute moi
(10/04/2016)
Ecoute moi
Errance nocturne
(07/02/2015)
Errance nocturne
À une femme
(21/12/2014)
À une femme
Le Pont Mirabeau
(19/12/2014)
Le Pont Mirabeau
Le poète chanteu...
(21/10/2014)
Le poète chanteu...
Ce chromosome en p...
(21/10/2014)
Ce chromosome en p...
À un poète.
(11/10/2014)
À un poète.
Un quai de gare à...
(09/10/2014)
Un quai de gare à...
Ma femme
(09/10/2014)
Ma femme
Feedjit


Parcourir cette discussion :   1 Utilisateurs non enregistré en ligne






Bergerette
#1
Administrateur
Administrateur


Informations utilisateur
Cliquez pour afficher l



A - Définitions

1 - Bergerette = Poème à forme fixe, qui fleurit au XVe siècle et dont le thème est de nature pastorale. Dans certaines régions de France, la Bergerette se disait ou se dansait le jour de Pâques.

2 - Bergerette = Poème qui célébrait le début du printemps dans la tradition pastorale du XV° siècle ( Petit dictionnaire de poétique )

3 - Bergerette = (bèr-je-rè-te), n. f. Anciennement, petite chanson sur un sujet pastoral.(Petit dictionnaire des mots rares et anciens de la Langue Française )


B - On distingue trois formes de Bergerettes:

1 - La grande bergerette => les strophes sont des sizains
2 - La moyenne bergerette => les strophes sont des quatrains
3 - La petite bergerette => c'est une sorte de rondeau.


Cliquez pour afficher l



C1 - La grande bergerette ( notes )

* 5 sizains ( strophes de 6 vers) => La pièce compte donc 30 vers.
* Les vers sont de 8 et 3 syllabes , selon cette disposition => 8 - 8 - 3 - 8 - 3 - 8
* Le premier sizain est repris intégralement en guise de refrain aux 3ème et 5ème strophes.
* Deux rimes dans chaque sizain => ABbBbA ( Les petites lettres indiquent les vers de 3 syllabes )
* Le 1er et le 4 ème sizains sont construits sur les mêmes rimes ; d'où 4B + 4 b = 8 rimes )
* Toutes les rimes sont féminines

C2 -La grande bergerette ( schématisation )

( Mettons S = sizain , v= vers , A , B , C , D rimes des vers longs , b,d = rimes des vers courts )

S1
v1...........................................A
v2...........................................B
v3.....................b
v4............................................B
v5.....................b
v6............................................A

S2
v1.............................................C
v2.............................................D
v3.....................d
v4.............................................D
v5......................d
v6.............................................C

S3 =S1 ( première reprise intégrale du premier sizain )

S4
v1...........................................A
v2...........................................B.
v3...................b
v4...........................................B
v5...................b
v6............................................A

S5 = S1 ( seconde reprise intégrale du premier sizain )

C3 -La grande bergerette ( exemple )

Ah! que je me sens guillerette!
Que je me suis levée à l'aise!
N'en déplaise
Aux saints curés du dïocèse,
Une braise
Brûle ma gorge de fillette.

Car j'ai rêvé sous l'églantine
- Fi donc, Colin! - Qu'en contrebande
Par la lande
Tu me faisais plus d'une offrande
Trop gourmande
Pour ma bouche trop enfantine.

Ah! que je me sens guillerette!
Que je me suis levée à l'aise!
N'en déplaise
Aux saints curés du dïocèse,
Une braise
Brûle ma gorge de fillette.

Je le jure, par ma houlette:
Tu l'auras, ce panier de fraise.
Viens, apaise
Cette grand faim, cette fournaise
Et me baise
Emni la luzerne douillette!...

Ah! que je me sens guillerette!
Que je me suis levée à l'aise!
N'en déplaise
Aux saints curés du dïocèse,
Une braise
Brûle ma gorge de fillette.

* Remarques :

1 - Toutes les rimes sont féminines
2 - Les vers des strophes 1 et 4 sont bâtis sur les mêmes rimes = (....ette ) et ( aise =èse )


* Questions ?

1 - Peut-on composer une bergerette en rimes masculines seulement ?
2 - Peut-on composer une bergerette sur des rimes de genres différents ( M et F ) en observant la règle de l'alternance ?
3 - Peut-on composer une bergerette avec un quatrième sizain contruit sur des rimes autres que celle de la première strophe ).

=> A discuter en vue de créer des variantes.

Cliquez pour afficher l


D1 - La moyenne bergerette ( notes )

* 5 quatrains ( strophes de 4 vers) => La pièce compte donc 20 vers.
* Les vers sont de même mesure ( 8 syllabes )
* Rimes embrassées (ABBA)
* Le premier quatrain est repris intégralement en guise de refrain aux 3ème et 5ème strophes.
* Le second quatrain est construit sur des rimes exclusivement masculines.
* Le quatrième quatrain est construit sur les mêmes rimes que le premier.

D2 - La moyenne bergerette ( schématisation )

( Mettons Q =quatrain ; v = vers ; A,B,C,D = rimes )

Q1
v1.................................A => Si A est masculine B est féminine; et inversement .
v2..................................B
v3..................................B
v4..................................A

Q2
v1...................................C =>C et D sont deux rimes masculines différentes ( nouvelles=autres que A et B )
v2...................................D
v3...................................D
v4...................................C

Q3 = Q1( première reprise intégrale du premier quatrain )

Q4
v1....................................A => mêmes rimes et même disposition que dans Q1
v2.....................................B
v3.....................................B
v4......................................A


Q5 = Q1 ( seconde reprise intégrale du premier quatrain )



D3 - La moyenne bergerette ( exemple )


J'épouserais un œillet blanc
Si j'étais une pâquerette.
Or je suis une bergerette,
Je veux un prince pour amant.

De Pierrot, le gros chevrier,
Mon cœur ne veut être captif.
J'ai l'œil trop pur, le pied trop vif:
Je bats à courre un lévrier!

J'épouserais un œillet blanc
Si j'étais une pâquerette.
Or je suis une bergerette,
Je veux un prince pour amant.

Comment admettre d'un manant
Qu'il abîme ma colerette?
Qui donc me contera fleurette
Il faut qu'il soit d'un autre sang!

J'épouserais un œillet blanc
Si j'étais une pâquerette.
Or je suis une bergerette,
Je veux un prince pour amant.

* Remarques :

1-Les rimes en ( an* = blanc /amant -manant/sang ) n'ont ni la même lettre finale muette , ni la même consonne d'appui .( à éviter => Appliquer la règle de l'équivalence des lettres muettes ; ou , à défaut ,faire rimer entre eux des mots où la consonne avant l'accentuation finale est la même)

2 - Les rimes du deuxième quatrain sont toutes masculines = ( ...ier ) et ( ....if )

3 - Pas d'alternance ( M / F ) au passage d'une strophe à la suivante.


* Questions ?

1 - Peut-on composer un deuxième quatrain sur deux rimes exclusivement féminines ?

2 - Peut-on composer un deuxième quatrain sur deux rimes de genres différents ( M /F ) ,


=> A discuter en vue de créer des variantes.


Cliquez pour afficher l



E1 -La petite bergerette ( notes )

* La petite bergerette ressemble au rondeau => Les 2ème et 3ème strophe ont une clausule = refrain où l'on reprend la moitié du premier vers.

* 14 vers répartis en 3 strophes comme suit : 4 + (4 + c ) + ( 4 +c )
=> c = clausule = les 4 premières syllabes du premier vers de la pièce.

* Les vers sont des octosyllabes ( 8 )

* La formule glogale des rimes => ABBA - CDCDc - EFFEc ( rimes embrassées , puis croisées , puis embrassées )

* Différence formelle entre Rondeau nouveau et Bergerette => le rondeau compte 15 vers = 4 + (3+c) + (5+c) ; alors que la Bergertte n'en compte que 14 = 4 + (4 + c ) + ( 4 +c ).

* Une bergerette peut être dite ( ou chantée ) par un (e) berger(ère) ; ou tour à tour.

*.Les thèmes = nature , saisons ( le printemps en particulier ) , espoir , amour ...


E2 -La petite bergerette ( schématisation )

( Mettons S = strophe ; v = vers ; c= clausule )

S1
v1(......................)..................A
v2..........................................B
v3..........................................B
v4..........................................A

S1
v5..........................................C
v6..........................................D
v7..........................................C
v8..........................................D
v9 (...............) => les 4 premières syllabes de v1 ( mot ou groupe de mots à sens complet )

S3
v10.......................................E
v11.......................................F
v12.......................................F
v13.......................................E
v14 (................) => les 4 premières syllabes de v1 ( mot ou groupe de mots à sens complet )


E3 - La petite bergerette ( exemple )

Le marquis:

– [Ce petit mot], si tu le dis,
S'il fleurit tes lèvres, Laurence,
Aussitôt tous les champs de France
Fleuriront comme en paradis.

La bergère:

– Vous donneriez or et trésors
Sans obtenir mon abandon...
J'en aurais vingt ans de remords,
Seigneur, à quoi rimerait donc
[Ce petit mot?]

Le marquis:

– Il rime avec les beaux oublis...
Mais j'aime mieux, dans le silence,
Lire au fond de ton innocence
O Bergère, et dans ton souris,
[Ce petit mot.]

* Remarques :

1 - Les rimes du second couplet sont toutes masculines ( ....ors-ords) et ( ...don-donc) => Il est préférable d'opter pour deux rimes de genres différents , et de respecter la règle de l'alternance au passage d'une strophe à la suivante , soit en considérant la clausule comme un vers , soit en la négligeant pour appliquer l'alternance en observant les vers complets seulement )

2 -Les rimes ( ...don ) et ( .....donc) n'ont pas la même lettre finale => il convient de respecter le tableau des équivalences.

3 - Les rimes du troisième couplet ressemblent à celles du premier , surtout celles en (.......ence /ance )

4 - Les rimes en ( ....is ) n'ont de commun que l'assonance finale = i

Références :

- Wikipédia
- Poésie sur la toile
- Traités divers
[center]Cliquez pour afficher l

Cliquez pour afficher l

Bien à vous.


Cliquez pour afficher l


Cliquez pour afficher l

Date de publication : 23/05/2014 18:29
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re : Bergerette
#2
Administrateur
Administrateur


Informations utilisateur
Danse la vague!

À petit pas, vogue la mer
Épouse une âme chagrine.
Dans l'écume de mousseline,
La rêverie au coeur se perd.

Lueur d'amitié, d'un amour
Au soir divin, éclot son fruit.
Son bonheur agrémente un jour.
Une lune pare sa nuit,
À petits pas

Dans son linceul, un espoir cher
Se veut être en dentelle fine.
Dans ses embruns, il s'achemine
Habille l'aube au matin clair,
À petit pas.

poème de Micheline Lantin (décédée)

Date de publication : 02/11/2014 23:13
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re : Bergerette
#3
Administrateur
Administrateur


Informations utilisateur
Mon jardin

Dénonçant son très fort parfum,
Dévoilant tantôt ses splendeurs
De couleurs,
Mon jardin montre ses fleurs;
Sans pudeurs,
Semant leur odeur en commun.

Sur les deux bords, des pâquerettes
De roses ornent les allées
Bien taillées
Fleurissent le long des années
habillées
On en fait parfois les cueillettes.

Dénonçant son très fort parfum,
Dévoilant tantôt ses splendeurs,
De couleurs.
Mon jardin montre ses fleurs,
Sans pudeurs
Semant leur odeur en commun.

Je m'y promène le matin
Pour me griser de ses senteurs
Aux fraîcheurs
Donnant à l'âme mille ardeurs
Et valeurs
Faite de velours et satin.

Dénonçant son très fort parfum,
Dévoilant tantôt ses splendeurs
De couleurs,
Mon jardin montre ses fleurs;
Sans pudeurs,
Semant leur odeur en commun.

Violette ANDREA

Date de publication : 02/11/2014 23:21
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re : Bergerette
#4
Administrateur
Administrateur


Informations utilisateur
Bergerette en fleur

La bergerette a sommeillé
Dans un écrin de solitude.
Un verset fleurit son prélude
Où le rêve s'est écaillé.

Son chemin est sans horizon.
Un soleil s'est éteint en pleurs
Pourquoi le soir, au jour, tu meurs
Ton envolée est-ce saison?

La bergerette a sommeillé
Dans un écrin de solitude.
Un verset fleurit son prélude
Où le rêve s'est écaillé.

Un souvenir s'est éveillé
Au fonds d'un coeur, il se dénude.
L'âme revêt sa plénitude
Au joli sourire émaillé.

La bergerette a sommeillé
Dans un écrin de solitude.
Un verset fleurit son prélude
Où le rêve s'est écaillé.

Micheline Lantin (décédée)

Date de publication : 02/11/2014 23:22
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re : Bergerette
#5
Administrateur
Administrateur


Informations utilisateur
La nature s'éveille

L’air me caresse le visage,
Me promenant en chantonnant,
Avec mon esprit pétillant,
Mes yeux paissent le paysage.


Souvent se dévoile l’été:
Prés et bois parsemés de fleurs,
Mille parfums ensorceleurs...
Qu'il est très beau ce velouté !

L’air me caresse le visage,
Me promenant en chantonnant,
Avec mon esprit pétillant,
Mes yeux paissent le paysage .


Prenons en nous tout le bonheur
Des champs de blé d'or qui sommeillent,
Du chant des oiseaux qui s’éveillent
Du regard interlocuteur...

L’air me caresse le visage,
Me promenant en chantonnant,
Avec mon esprit pétillant
Mes yeux paissent le paysage.

Violette Andréa

Date de publication : 02/11/2014 23:24
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re : Bergerette
#6
Administrateur
Administrateur


Informations utilisateur
Tant qu'il est temps.

Le mois charmant sème l'amour.
Dans les vergers, c'est la folie
Des cœurs à deux ! Viens, ma jolie;
Allons vivre au ciel un beau jour !

Là-haut, l'air est source d'ivresse,
A l'ombre des rameaux fleuris.
J'ai pour toi de soyeux abris
Qu'a su garnir, avec finesse,
Le mois charmant.

Ris ! joue ! A quoi bon reculer ?
La fraîcheur n'est pas éternelle.
Bientôt; Phébus, dans sa tonnelle
Faite de fleurs, viendra brûler
Le mois charmant.

Mohammed ZEID

Date de publication : 02/11/2014 23:25
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut


Re : Bergerette
#7
Administrateur
Administrateur


Informations utilisateur
Le nectar

Je savoure avec tant d'amour
Le breuvage des bergerettes
Au beau jardin des ciboulettes
Où je fais un bond, puis un tour.

Le jour au pays des merveilles
Invite les lueurs du ciel
A partir recolter le miel
Dans la demeure des abeilles.

Je savoure avec tant d'amour
Le breuvage des bergerettes
Au beau jardin des ciboulettes
Où je fais un bond, puis un tour.

Et jusqu'à la dernière goutte
J'ai goûté cette passion
Prenant mon coeur en mission
Pour une évasion sans doute.

Je savoure avec tant d'amour
Le breuvage des bergerettes
Au beau jardin des ciboulettes
Où je fais un bond, puis un tour.

Ridouan LAMKADMI

Date de publication : 02/11/2014 23:32
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Dénoncer Haut







Vous pouvez consulter les sujets.
Vous ne pouvez pas débuter un nouveau sujet.
Vous ne pouvez pas répondre aux messages.
Vous ne pouvez pas modifier vos messages.
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages.
Vous ne pouvez pas créer des sondages.
Vous pouvez participer aux sondages.
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers à vos messages.
Vous ne pouvez pas publier vos messages sans approbation.
Vous ne pouvez pas utiliser ce type de sujet.
Vous ne pouvez pas utiliser le HTML.
Vous ne pouvez pas utiliser une signature dans vos messages.
Vous ne pouvez pas créer un pdf.
Vous ne pouvez pouvez pas obtenir une page d'impression.

[Recherche avancée]



Poète-lyre est un site de poésie propulsé par XOOPS © 2001-2014 et hébergé par Livehost.fr © compteur de visite